mardi 2 janvier 2007

Les sous-cultures de Londres depuis 1950

Ce sont des groupes de jeunes personnes se définissant le plus souvent comme différents au travers de leur musique, leur modèle vestimentaire ou leur style de vie.

Ils se sont souvent opposé aux idées de morale et d’ordre publique.

teds

  • Teddy Boys and Girls

Cette sous-culture fit associée à la montée du rock and roll dans les années 1950. On peut les lier aussi au style des jeunes américains fan de rock and roll.

  • Mods

Sous-culture londonienne liée au jazz et à la classe moyenne de la ville de Londres dans les années 1950.

  • Punks

punksSous-culture née dans les années 1970. Très liée à la musique prônant les idées d’anarchie. Les groupes musicaux issus de cette culture (notamment les Sex Pistols) ont mis en avant un style vestimentaire très provocateur. Cette sous-culture existe encore sous différentes formes dans les grandes anglo-saxonnes.

  • Rastas

Sous-culture londonienne née de la population africaine croissante à la fin des années 1960. Le climat de tensions raciales des années 1970 a fait grandir cette sous-culture d’un point de vue politique et dans les modes de vie.

A partir des années 1980, les sous-cultures londoniennes ont été de pus en plus liées à la jeunesse.

  • New Romantics

Groupe issus plus ou moins du style punk. A présent, ils sont apparentés à al culture « electro » de Londres.

  • Goths

Issus du « punk undergroud ». Ces personnes adorent la littérature gothique et les films d’horreur. Souvent habillés de noir, ils arborent souvent des visages très pâles. Concernant la musique, on peut bien évidemment penser au groupe « Cure ».

  • Clubbers ou Ravers

Dans les années 1980 ; les clubbers étaient de jeunes individus ayant un grand intérêt pour la soul music.

Les ravers sont plus influencés par des musiques telles que la Techno, la House ou la Trance.

  • Crusties

Cette sous-culture est un mélange entre les Ravers et la culture Hippie. Ils sont très liés à la culture « new-age », rejetant la science moderne au profit de la médicine parallèle.

Durant les 20 dernières années du XX° siècle, Londres a vu l’émergence d’autres sous-cultures. Cependant, ces nouveaux groupes ont souvent été l’invention de l’industrie du marketing et les personnes en faisant partie sont fortement influencées par certaines marques. Je pense notamment aux « Chavs » ayant remis au goût du jour la marque Burburry.

chavs

Posté par carrezclaire à 04:00 PM - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Les sous-cultures de Londres depuis 1950

Nouveau commentaire